Les maisons astrologiques

Le thème astrologique est divisé en 12 secteurs numérotés de I à XII, qui regroupent les différentes expériences qu’un être humain peut rencontrer tout au long de sa vie. L’histoire commence à la maison I et se termine à la maison XII.
Les 12 maisons décrivent un cheminement, un processus de développement de la personnalité, de l’individualité et de la conscience.

Tout commence lorsque nous naissons, nous existons alors en tant que personne unique et séparée des autres et pour la première fois séparée du ventre de notre mère… Réaliser que nous sommes distinct des autres s’apprend durant les premières années de la vie. Plus tard, certains auront plus de facilités que d’autres à prendre conscience qu’ils existent par eux-mêmes. Cette étape est fondamentale pour la construction de la personnalité, et nous verrons que les difficultés à ressentir, à s’affirmer ou à exprimer nos sentiments peuvent résulter d’une mauvaise conscience ou image de soi.
Ensuite nous rencontrons l’autre : celui qui n’est pas soi, celui qui est unique en lui-même, différent et distinct de soi. C’est une deuxième étape majeure qui ouvre la porte sur la relation et sur la vie en société. En rencontrant l’autre, nous développons la conscience collective, la conscience sociale, et le fait de faire partie d’un ensemble.
La roue des maisons se divise ainsi horizontalement entre deux hémisphères, individuel et collectif.

Un axe vertical croise perpendiculairement l’horizon. Il relie notre monde intérieur, subjectif, fait d’émotions et de sentiments, au monde extérieur, objectif.

Maison I

Maison 1La maison I commence à l’Ascendant, elle correspond à notre personnalité profonde, c’est-à-dire ce que nous sommes fondamentalement. Dans un premier temps de vie, ou selon la puissance de nos conditionnements, nous cherchons à montrer une image de nous-même souvent faussée. Nous tentons ainsi de répondre aux attentes réelles ou imaginaires de notre entourage. Nous élaborons une idée de ce que nous sommes, nous en dessinons les traits, et nous nous y conformons. Le signe sur l’Ascendant définit alors ce à quoi nous nous identifions.
Plus nous devenons conscient de notre ipséité, plus nous nous rapprochons de nous-même, plus l’image que nous montrons aux autres devient fidèle à notre nature.
Ce cheminement de prise de conscience de soi, de transformation de notre image, et d’intériorisation se fait en maison I. Si des planètes se trouvent en maison I, nous pouvons les utiliser pour exister par nous-même, accepter notre individualité, et nous lancer dans la vie avec force et courage.

Maison II

Maison 2La maison II correspond à nos possessions, c’est-à-dire à tout ce qui est à notre disposition et que nous pouvons utiliser. Il s’agit de notre corps et des énergies qui le traversent, des biens matériels et de l’argent, et de nos dons et capacités. Nous développons notre valeur personnelle et prenons conscience de l’aspect matériel de la vie. La maison II nous relie au vivant, à la nature, à la nourriture et à toute substance qui permet de rendre notre existence réelle et concrète.
Nous apprenons à nous relier à notre corps et à l’ensemble de nos possessions, et à les utiliser de façon créative. L’estime que nous avons de nous-même dépend de l’image que nous avons définie en maison I.
Le signe situé sur la cuspide de la maison II renseigne sur notre manière d’aborder les questions matérielles, et la valeur que nous leur donnons. Savons-nous utiliser pleinement ce qui nous est donné ? Sommes-nous conscient et lucide vis à vis des biens qui sont à notre disposition ? Sommes-nous en pleine possession de nos moyens ?
Les planètes situées en maison II représentent les valeurs héritées de notre famille ou de nos ancêtres et dont nous sommes le dépositaire.

Maison III

Maison 3La maison III relie la maison I à la maison II, c’est là que nous apprenons à relier ce que nous sommes à ce que nous possédons. En étant confronté à l’environnement qui nous entoure, nous développons notre intelligence, nous apprenons à penser par nous-même, à adapter nos réponses aux situations et aux personnes rencontrées. Nous développons aussi notre intellect et renforçons notre savoir à travers les apprentissages, formations, études, et à travers la lecture, la communication orale ou l’écriture.
Le signe sur la cuspide de la maison III renseigne sur le mode de relation que nous établissons avec notre environnement immédiat, et sur la manière d’exprimer notre propre pensée.
Les planètes situées en maison III peuvent être employées pour développer notre communication avec l’entourage, et pour y faire valoir notre propre manière de penser.

Maison IV

Maison 4La maison IV correspond aux expériences d’enracinement et de stabilisation. C’est là que nous renforçons notre ancrage intérieur et que nous développons notre identité personnelle, familiale et individuelle. La maison IV est reliée au père, ou au parent caché, c’est-à-dire le parent qui a été le moins présent dans notre vie.
La maison IV représente la famille, le foyer, et tout lieu sécurisant où l’on peut se ressourcer. Nous y découvrons le monde sensible des émotions, notre jardin intérieur, nos rêves d’enfants. Nous apprenons à nous positionner solidement dans notre personnalité, à puiser dans nos racines et à construire nos propres fondations.
Le signe sur la cuspide de la maison IV montre de quelle manière nous vivons notre stabilité intérieure. Il renseigne aussi sur l’ambiance qui règne dans notre famille et dans notre maison, et sur ce qui nourrit notre sécurité émotionnelle et psychique.
Si des planètes se situent en maison IV, nous devons apprendre à nous affirmer, à développer notre ego et prendre conscience de notre identité. Il n’est pas rare de rencontrer des personnes ayant des planètes en maison IV ayant des difficultés à porter leur prénom ou leur nom, ou ayant changé de nom volontairement ou malgré eux.

Maison V

Maison 5La maison V correspond à l’expression de soi, à l’expression créative et l’expression des sentiments. C’est là que nous développons ce que nous jugeons valable en fonction de ce qui correspond à notre nature. Il s’agit d’oser se montrer tel que nous sommes, oser la sincérité et l’authenticité, oser créer, oser la reconnaissance personnelle.
La maison V est associée aux plaisirs, au jeu et aux enfants. Nous y développons la joie et la spontanéité de notre coeur d’enfant. Nous nous autorisons à prolonger notre propre existence à travers nos créations et procréations.
Le signe sur la cuspide de la maison V représente le type d’énergie qui nous aide à libérer notre véritable nature en donnant libre court à notre créativité. Nous devenons ainsi les créateurs de nous-même.
Si des planètes sont situées en maison V, les expériences affectives et créatives tiendront une place importante dans notre vie, et nous serons intéressés à développer la qualité de notre expression.

Maison VI

Maison 6La maison VI correspond aux expériences qui nous permettent d’ajuster, d’améliorer, de perfectionner l’expression de la personnalité. Nous y rencontrons la réalité de la vie quotidienne et ses contraintes, nous y développons la discipline et le sens du service. Grâce aux crises de transformation, nous libérons notre personnalité de ses imperfections, c’est-à-dire de tout ce qui ne correspond pas à notre réelle individualité. Nous apprenons à nous accepter dans notre vérité d’humain, avec nos qualités et nos défauts, nous apprenons à dire oui et à dire non.
En maison VI nous élaborons et employons des techniques, nous perfectionnons notre savoir faire. Nous nous intéressons au mieux être physique et psychique, à la santé, aux méthodes de soin.
L’énergie du signe situé sur la cuspide de la maison VI peut être utilisée pour faire face à la vie de tous les jours et aux crises de réajustement personnel.
Les planètes situées en maison VI sont les fonctions que nous pouvons employer de manière consciente pour nous transformer.

Maison VII

Maison 7La maison VII correspond à l’ouverture aux autres et au monde, aux échanges conscients avec les autres. Nous nous relions en nous engageant dans une relation, dans un couple, un mariage, une association ou un contrat, nous faisons confiance à l’autre. La relation vécue en maison VII est conditionnée par l’image que nous avons développée de nous-même en maison I et l’identité que nous avons définie en maison IV. Observons un instant la difficulté de se connaître soi-même… et nous réaliserons la difficulté d’accepter l’autre pour ce qu’il est ! Néanmoins en maison VII nous dépassons ces difficultés, et nous apprenons à rencontrer les autres d’égal à égal, à partager et à accepter les différences tout en conservant notre propre individualité.
Le signe sur la cuspide de la maison VII indique quel type de personne nous attire et sur quel mode nous entrons en relation aux autres.
Les planètes situées en maison VII indiquent les défis que nous pouvons rencontrer dans les relations aux autres.

Maison VIII

Maison 8La maison 8 correspond aux expériences d’union profonde, d’échange intime ou émotionnel, où chacun donne et reçoit et se laisse transformer par la relation. Il s’agit aussi des processus de transformation qui s’effectuent en profondeur, des grandes crises de mort et renaissance qui mettent en contact avec la force de régénération.
Nous apprenons à investir les relations de coopération en affrontant notre vulnérabilité. En maison VIII, il s’agit d’abord de donner de l’attention à la relation et au but visé par la relation. Cela passe par une définition précise du projet relationnel afin que chacun y trouve sa place, participe en étant ce qu’il est, et s’y investisse totalement.
Le signe sur la cuspide de la maison VIII montre de quelle manière nous abordons les relations de coopération.
Si des planètes se situent en maison VIII, nous aurons à travailler sur notre besoin d’appartenance, sur la dépendance aux relations et l’interdépendance. Nous pourrons employer consciemment ces fonctions planétaires pour aborder l’aspect concret et routinier des relations.

Maison IX

Maison 9La maison IX correspond aux expériences qui élargissent notre compréhension de la vie et ouvrent de nouveaux horizons. Il s’agit de l’enseignement, de la connaissance des lois humaines et universelle, de la métaphysique, la philosophie, la psychologie, les religions. Elle est associée aux grands voyages qui ouvrent l’esprit et permettent de rencontrer ce qui nous est étranger. Nous tirons les enseignements de notre propre expérience, nous élaborons des projets pour la société, le monde et l’humanité en fonction de nos idéaux, et nous envisageons notre propre croissance.
Nous développons notre compréhension des relations humaines et des lois qui régissent la société et le monde. Au-delà de la morale, des croyances et des principes, nous sommes confrontés à notre besoin de comprendre la vérité et le sens de la vie.
Le signe sur la cuspide de la maison IX montre de quelle manière nous abordons les questions relatives à notre épanouissement et notre croissance.
Les planètes situées en maison IX sont des ressources dans lesquelles nous puisons établir des relations qui ont un sens profond.

Maison X

Maison 10La maison X correspond aux expériences qui élèvent et procurent un sentiment de réussite ou d’accomplissement. Elle correspond à la vocation, aux activités professionnelles et aux aspirations sociales. Nous y développons notre position sociale, nous y acquérons un pouvoir social et une certaine renommée… mais que dire de tous ceux qui n’ont ni vocation ni profession reconnue ? Le champ de la maison X s’étend au-delà de ces modèles, elle renseigne sur les moyens d’accomplir notre destinée en nous sentant à notre place dans le monde.
Le signe sur la cuspide de la maison X montre de quelle manière nous abordons notre vie professionnelle, et quelles qualités nous pouvons employer pour nous accomplir.
Si des planètes se situent en maison X, nous sommes concernés par notre réalisation sociale et par la responsabilité liée à notre position.

Maison XI

Maison 11La maison XI correspond aux expériences de partage avec des personnes qui ont les mêmes idéaux. Elle concerne les engagements et les prises de position qui remuent les consciences et permettent aux institutions, au monde et aux consciences d’évoluer. Il s’agit par exemple de participation dans des associations, en politique, syndicalisme, mouvements écologiques ou humanitaires, actions culturelles… Le but de la maison XI est de faire un usage créatif du mécontentement et d’agir en fonction de notre vision d’un futur meilleur.
Au niveau personnel, il s’agit de faire un usage constructif de la position sociale développée en maison X, ou de savoir remettre en question et transformer notre vie sociale et professionnelle.
Le signe sur la cuspide de la maison XI montre de quelle manière nous abordons les relations amicales et comment nous nous mettons avec d’autres au service de la collectivité.
Si des planètes se situent en maison XI, nous sommes sensibles à ce qui pourrait être amélioré dans le monde, et nous pouvons apprendre à nous engager pour les causes qui nous tiennent à cœur.

Maison XII

Maison 12La maison XII se rapporte aux expériences qui ouvrent à une vision globale de la vie, et qui invitent au déconditionnement. C’est la dernière maison, elle correspond à ce qui préexiste à l’incarnation, le début et la fin. Nous y développons la conscience du collectif, socialement ou spirituellement.
Le signe sur la cuspide de la maison XII indique comment nous pouvons nous relier à l’invisible, accueillir les ombres de l’inconscient et comment conclure les affaires en cours.
Les planètes situées en maison 12 sont des fonctions que nous pouvons utiliser consciemment pour clôturer le passé et apprendre à vivre les fins qui annoncent des recommencements.

 

Le Soleil dans les maisons astrologiques
La Lune dans les maisons astrologiques
Mercure dans les maisons astrologiques
Vénus dans les maisons astrologiques
Mars dans les maisons astrologiques
Jupiter dans les maisons astrologiques
Saturne dans les maisons astrologiques
Chiron dans les maisons astrologiques
Uranus dans les maisons astrologiques
Neptune dans les maisons astrologiques
Pluton dans les maisons astrologiques