Noeuds lunaires en transit

Les cycles des Noeuds Lunaires

Les Nœuds Lunaires ont un mouvement rétrograde autour du zodiaque. Ils reculent dans le zodiaque d’environ 3 minutes de ° par jour, et font le tour complet du zodiaque en 18,6 ans.

Ce cycle est proche de deux autres cycles lunaires :

Le cycle de METON ou cycle métonique : tous les 235 mois lunaires = 19 ans, une Nouvelle Lune a lieu sur le même degré du zodiaque.

Le cycle de SAROS qui mesure le rythme des éclipses visibles depuis la Terre. Tous les 18 ans et 11 jours 1/3, on peut observer le même type d’éclipse.

Tous les 18,6 ans les Noeuds reviennent à leur position natale, on parle alors de retour des Noeuds Lunaires. La durée de ce cycle est identique pour tout le monde.
Tous les 9,3 ans, le NN se retrouve sur le NS natal et inversement, on parle alors d’inversion des Noeuds Lunaires.

Le cycle générique des Nœuds Lunaires

Il se produit pour tout le monde au même âge : un nouveau cycle commence à 19, 38, 57, 76 et 95 ans. A ces âges correspondant au retour des Nœuds, il existe une possibilité de descente d’un pouvoir spirituel, ou plus généralement d’un mûrissement de la personnalité par un changement de conscience ou par une crise spirituelle. La destinée personnelle peut recevoir une nouvelle impulsion. Ce sont des âges où il est courant de s’interroger sur le sens de notre vie, sur la direction à prendre… L’année précédant le retour des Nœuds est un moment propice pour récapituler ce qui a été accompli durant le cycle de 18,6 ans qui précède.
L’axe des Nœuds correspondant à une relation entre le principe d’absorption/intégration et d’élimination/libération/désintégration, lorsque les Nœuds se trouvent inversés on a la possibilité d’intégrer par le NN ce qui est relâché au NS.

Le cycle individuel des Nœuds Lunaires

Les Nœuds Lunaires sont rétrogrades, on considère donc que lorsque le Nœud Nord franchit l’Ascendant, un nouveau cycle individuel des Nœuds lunaires commence. Le transit du Nœud Nord en maison 12 natale correspond à la maison 1 nodale. Ainsi les 12 maisons nodales sont inversées en miroir par rapport à l’horizon.

Transit des Noeuds dans les maisons nodales

Le transit du Nœud Nord en maisons montre dans quel domaine nous pouvons développer une nouvelle forme de pouvoir par l’attention consciente. Ce pouvoir pourra être libéré dans le champ d’expérience de la maison où transite le Nœud Sud.
Lors d’un transit du NN en maison, on devrait faire l’effort de développer consciemment de nouvelles facultés, une nouvelle facette de la personnalité, uniquement là où transite le NN. La maison du NS doit être le lieu de moindre résistance où on laisse les choses arriver et se faire.

Noeud Nord en maison 1Noeud Nord en maison 1 nodale (XII natale)
Noeud Sud en maison 7 nodale (VI natale)
Lorsque le NN franchit l’AS, un nouveau cycle nodal individuel de 18,6 ans commence. On observe à quel âge ce transit a lieu (entre 0 et 19 ans). Quel que soit l’âge auquel ce transit a lieu, il correspond à un point de départ dans la destinée. Ce moment peut correspondre à une prise de conscience sur soi-même et à un temps de crise spirituelle surtout si la personne est confrontée à sa propre destinée. Les résultats de ce transit se manifesteront 9 ans plus tard lorsque le NS transitera l’AS. Durant ce transit on devrait s’intéresser à faire valoir sa propre personne ou son individualité, à agir de manière individuelle, et ce qu’on développera en individualité, conscience et image de soi devrait avoir des répercussions dans le domaine des relations.
Si l’effort n’est pas fait en maison 1 nodale, la personne peut laisser les autres l’influencer ou diriger sa vie, elle donne la priorité à l’autre, et reste dans les schémas de relations anciens.

Noeud Nord en maison 2Noeud Nord en maison 2 nodale (XI natale)
Noeud Sud en maison 8 nodale (V natale)
Durant ce transit on devrait apprendre à utiliser ses richesses intérieures et extérieures de manière consciente, individualisée et significative. L’attention consciente peut se porter sur les valeurs et la valeur qu’on se donne, l’estime de soi, et sur l’ensemble des dons et capacités qui sont à notre disposition. En devenant conscient de ce qu’on possède en soi, les relations interpersonnelles, relations de couple ou d’affaire peuvent naturellement s’enrichir.
Si l’effort n’est pas fait en maison 2 nodale, on peut avoir tendance à compter sur les ressources des autres, autant financières que mentales, émotionnelles ou physiques, et ainsi se maintenir en état de dépendance aux autres.

Noeud Nord en maison 3Noeud Nord en maison 3 nodale (X natale)
Noeud Sud en maison 9 nodale (IV natale)
Ce transit demande de faire un effort pour développer les capacités mentales et intellectuelles, traiter les problèmes concrets de l’environnement de manière pratique et efficace. On doit aussi apprendre à développer un savoir faire personnel, développer sa propre pensée, sa propre manière d’expérimenter la vie. Ainsi on apprend à agir selon notre propre philosophie plutôt que de suivre certaines lois, dogmes, règles ou philosophies établies.
Si l’effort n’est pas fait en maison 3 nodale, on risque de s’enfermer dans un monde idéalisé fait de concepts et de grandes idées, sans réussir à faire passer une philosophie de vie dans la vie réelle incarnée.

Noeud Nord en maison 4Nœud Nord en maison 4 nodale (M IX natale)
Nœud Sud en maison 10 nodale (M III natale)
Ce transit demande de renforcer le pouvoir personnel, la présence à soi, l’affirmation. On doit donner la priorité à la vie intérieure et familiale plutôt qu’à la vie extérieure. On apprend à se relier aux émotions et aux sentiments, à se fier à notre nature subjective et à agir en fonction des besoins personnels. Ainsi on développe une présence à soi et une aisance qui rendent la vie publique plus intense et profonde.
Si on s’absorbe totalement dans une vie publique et professionnelle en négligeant la vie familiale et intérieure, les répercussions se feront sentir 9 ans plus tard par un possible appauvrissement de la vie professionnelle.

Noeud Nord en maison 5Nœud Nord en maison 5 nodale (M VIII natale)
Nœud Sud en maison 11 nodale (M II natale)
On doit faire des efforts au niveau de l’expression de soi en donnant libre court à nos capacités créatrices. Ce qui a été développé durant le transit du Nœud Nord en maison 4 nodale peut prendre forme, on ose se montrer tel que l’on est, on ose s’exposer et exposer ses créations au regard des autres. Cet enthousiasme créateur, cette assurance et cette confiance personnelle se répercutent dans la vie amicale et sociale, où l’on mettra naturellement nos capacités créatrices au service du groupe.
Si l’effort n’est pas fait en maison 5 nodale, on risque de donner la priorité aux autres, d’attendre leur approbation et se perdre dans des causes collectives.

Noeud Nord en maison 6Nœud Nord en maison 6 nodale (M VII natale)
Nœud Sud en maison 12 nodale (M I natale)
Dans ces maisons l’axe des Nœuds termine son transit dans un hémisphère et va bientôt passer dans l’autre : l’accent sur l’hémisphère personnel proposé par le Nœud Nord s’achève. On doit développer le service, la discipline, la transformation intérieure, élaborer ou apprendre à utiliser certaines techniques qui facilitent et améliorent la vie. C’est le moment d’observer quelle relation on a avec la réalité de la vie, avec les contraintes de la vie quotidienne, l’acceptation de soi… Ainsi une vision globale de la vie peut naturellement se développer, ainsi qu’une dimension sacrée de l’existence.
Si l’effort n’est pas fait en maison 6 nodale, dans les petites choses de la vie, on peut se perdre dans un monde spirituel illusoire, et souffrir de l’état de victime ou d’exclus.

Noeud Nord en maison 7Nœud Nord en maison 7 nodale (M VI natale)
Nœud Sud en maison 1 nodale (M XII natale)
Une nouvelle période de 9 ans commence lorsque le Nœud Nord franchit le DS et le Nœud Sud franchit l’AS. Il s’agit maintenant de faire l’effort de s’ouvrir aux autres, de s’engager dans des relations et de développer la mutualité. On doit faire l’effort d’aller vers les autres, se mêler aux différences et mettre de côté ses motivations égocentriques. En apprenant à voir l’autre tel qu’il est, une nouvelle image de soi peut naturellement se mettre en place, on voit le jeu de miroir, les projections.
Si l’effort n’est pas fait en maison 7 nodale, on aura tendance à projeter ses propres besoins et désirs sur les autres, à rester enfermé dans sa bulle sans réaliser que l’autre est différent de soi.

Noeud Nord en maison 8Nœud Nord en maison 8 nodale (M V natale)
Nœud Sud en maison 2 nodale (M XI natale)
On doit faire l’effort d’établir de nouvelles relations interpersonnelles, apprendre à coopérer, à se lier aux autres de manière profonde et intime, oser mourir à soi et oser recevoir des autres. On apprend à conjuguer nos efforts avec ceux des autres, à construire quelque chose ensemble. Ainsi de nouvelles valeurs personnelles se développent naturellement, ainsi que de nouvelles richesses intérieures ou matérielles.
Si on ne fait pas l’effort de se relier aux autres durant ce transit, on risque de puiser dans ses propres ressources en ne cherchant à dépendre que de soi-même et s’épuiser, et finalement reprocher aux autres de n’avoir rien à donner…

Noeud Nord en maison 9Nœud Nord en maison 9 nodale (M IV natale)
Nœud Sud en maison 3 nodale (M X natale)
Durant ce transit on doit apprendre à transcender les petits problèmes de l’existence qui se nourrissent d’eux même par l’activité mentale, par la cogitation. On doit élargir le champ de ses connaissances, sortir de la routine, élargir ses horizons en rencontrant d’autres cultures, d’autres philosophies. Ainsi en intégrant ce qui est différent de soi et lointain, on se relie naturellement à notre environnement d’une manière nouvelle.
Si l’effort de s’ouvrir à l’inconnu n’est pas fait durant ce transit, on risque de s’éparpiller, de se perdre dans une vaine recherche d’informations ou de réponses et de s’enfermer dans un fonctionnement mental rétréci.

Noeud Nord en maison 10Nœud Nord en maison 10 nodale (M III natale)
Nœud Sud en maison 4 nodale (M IX natale)
Durant ce transit il est important d’assumer la responsabilité des obligations professionnelles et sociales, prendre sa place dans le monde et y jouer son rôle. On doit faire l’effort d’extérioriser les énergies, développer des capacités sociales et professionnelles en vu de remplir un rôle public et signifiant dans la société. Ainsi une assise personnelle peut naturellement se mettre en place.
Si l’effort n’est pas fait en maison 10 nodale, on risque d’être bousculé par les émotions, se replier sur soi et donner la priorité aux affaires familiales et privées et perdre une partie de sa notoriété, réputation ou simplement ce qu’on appelle le pouvoir social.

Noeud Nord en maison 11Nœud Nord en maison 11 nodale (M II natale)
Nœud Sud en maison 5 nodale (M VIII natale)
Durant ce transit on est mis au défi de devenir l’agent d’un but culturel, social, politique, collectif ou spirituel, et de travailler à faire changer les choses et les mentalités. On doit apprendre à se lier à nos véritables amis, à ceux avec qui on partage des idéaux et une certaine vision de la vie. Ainsi en apprenant à répondre aux besoins de la société on développe naturellement une capacité créative.
Si l’effort n’est pas fait en maison 11 nodale, on peut se perdre dans son propre nombril et dramatiser sa situation personnelle au lieu de s’engager pour des causes qui nous tiennent à cœur.

Noeud Nord en maison 12Nœud Nord en maison 12 nodale (M I natale)
Nœud Sud en maison 6 nodale (M VII natale)
C’est la phase finale du cycle nodal. Par la méditation ou l’introspection on peut tirer du sens de ce qui a été vécu durant l’ensemble du cycle. On doit laisser venir à soi les résultats des actions passées, succès autant qu’échecs, et se nourrir de ce bilan pour préparer le prochain cycle. On doit faire l’effort d’adopter une vision globale de notre propre existence et du monde, et voir ce qu’on a pu apporter au monde. Ainsi une acceptation de soi et de la réalité peut naturellement se développer.
Si l’effort n’est pas fait en maison 12 nodale, on peut se perdre dans des habitudes de servitude, de servilité ou de sacrifice de soi, ou encore tenter d’atteindre une perfection qui finalement éloigne d’un total engagement de soi dans le monde.

Bibliographie

Les multiples visages de la Lune Alexander Ruperti & Marief Cavaignac, Librairie de M »dicis.
Les cycles du devenir Alexander Ruperti, Editions du Rocher, en particulier les pages 94 à 101 sur le sujet du transit des noeuds dans les maisons qui ont inspiré le texte ci-dessus.
Planetary and Lunar Nodes Dane Rudhyar, CSA Press.
Person Centered Astrology Dane Rudhyar, Aurora Press.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *